Découvrez quelles sont les causes d’un herpès labial ou bouton de fièvre

Le remède contre l’herpès labial n’a pas encore été découvert. Néanmoins, il est possible d’atténuer ses effets grâce à une alimentation équilibrée.

© Découvrez quelles sont les causes d’un herpès labial ou bouton de fièvre Source : Getty Images

Voir Ne plus voir la table des matières

Il existe différentes définitions concernant l’herpès labial. Mais tous les scientifiques s’accordent à dire que c’est une infection cutanée. Le virus, appelé herpès simplex, peut apparaître au niveau de la bouche, des parties génitales ou de l’anus. Dans certains cas, les yeux ne sont pas non plus épargnés. Découvrez dans cet article comment les gens attrapent cette maladie.

Les différentes catégories d’herpès labial

En général, il existe deux types d’herpès simplex, dénommés simplement le type I et le type II. La première regroupe les lésions buccales. La deuxième est celle où l’herpès apparaît sur les parties génitales. Mais la plupart du temps, le virus se transmet par contact direct.

L’herpès labial est très facile à reconnaître. Vous pouvez avoir des démangeaisons ou d’autres signes dans la zone infectée. Mais il existe des cas où aucun symptôme apparent ne se montre. Dans tous les cas, il est nécessaire de consulter l’avis d’un médecin.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Dr. Miguel Berutti (@drmiguelberutti)

Publicité

Le National Institute of Health a, lui aussi, sa propre définition de l’herpès labial. Il le nomme bouton de fièvre ou feux sauvages. Selon lui, il n’existe aucun remède à ce virus. Néanmoins, ce n’est pas vraiment dangereux.

L’herpès simplex est une maladie répétitive. En d’autres termes, vous pouvez voir certains des symptômes apparaître plusieurs fois au cours de l’année. Cela peut devenir très gênant, surtout si vous devez vous rendre à un événement important. Pour amoindrir les effets néfastes, il existe de nombreuses méthodes assez efficaces.

Comment distinguer le virus ?

Déjà mentionnés précédemment, les symptômes de l’herpès labial sont assez évidents. Il s’agit d’une maladie transmise par voie buccale. Donc, les effets du bouton de fièvre se produisent le plus souvent au niveau de la bouche.

Si la maladie n’est pas très puissante, elle provoque uniquement des démangeaisons. Cela peut être accompagné d’engourdissements et d’une mauvaise haleine. Mais il se peut également que des ganglions ou des ulcères apparaissent au niveau des gencives ou du cou. Dans le pire des cas, le patient attrape une fièvre de 39° C.

Publicité

 

View this post on Instagram

 

A post shared by @phytoasis

Le meilleur moyen de reconnaître les feux sauvages est d’abord d’aller chez le docteur. Il existe des cas où la maladie est dormante. C’est souvent le cas lorsque vous le contractez pour la première fois. Les indices de l’infection peuvent être difficiles à identifier.

Si votre médecin vous dit que vous avez l’herpès labial, vous devez éviter certaines choses. Évidemment, les relations intimes avec d’autres personnes sont prohibées. L’exposition à trop de soleil, le stress et la fatigue continue peuvent aussi accentuer l’infection.

Comment renforcer le système immunitaire face à l’herpès labial ?

Bien sûr, l’intervention d’un professionnel de santé est de rigueur, quel que soit le type de maladie. Mais certaines plantes et recettes vitaminées sont aussi efficaces. De nombreux chercheurs publient ce genre de recommandation. Il en est ainsi de Manuel Reis, qui affirme que l’aloe vera atténue l’herpès labial.

Publicité

Ceux qui attrapent le bouton de fièvre doivent également s’armer de beaucoup de collagène. Cette protéine se trouve généralement dans les fraises, les citrons ou les oranges. L’autre antioxydant nécessaire en cas d’herpès labial est la vitamine E. Elle aide à mieux cicatriser la zone infectée.

Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Découvrez quelles sont les causes d’un herpès labial ou bouton de fièvre